Tropico revient

News Boites
8 juin 2012

Signature de premier plan du marché des boissons dans les années 80, connue
notamment grâce à son slogan « Quand c’est trop, c’est Tropico »
imaginé par Thierry Ardisson, alors publicitaire, la marque a connu par la
suite une longue traversée du désert. En 1995, elle est en effet rachetée par Unilever
qui est davantage préoccupé par le lancement au rayon liquides de sa propre
marque Lipton Ice Tea. Cédée en 2002 à d’anciens cadres de la marque, Tropico
est finalement repris en 2005 par les Cafés Follliet, intervenant majeur du
marché CHR. Depuis lors, Tropico a peu à peu remonté la pente, s’imposant à
nouveau en hors domicile, mais également en GMS, profitant du succès
remarquable d’Oasis ces dernières années. Aux côtés du leader et des marques de
distributeurs, une place de marque challenger était vacante, Tropico est tombé
à point nommé. Ce qui n’est pas pour déplaire aux distributeurs qui lui ont
permis d’accéder à leurs linéaires. La marque compte pour l’heure trois parfums
(exotique, orange et fruits rouges) et deux conditionnements (PET 1,5 cl dans
les trois parfums et canette 33 cl pour la seule référence exotique). Loin
d’être « has been », la marque vit pleinement avec son temps comme
l’atteste son site internet et sa présence sur les réseaux sociaux Facebook,
YouTube et Twitter. 

NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter et restez informés de toutes les actualités du marché de la boîte-boisson

s'abonner

Ce site utilise des cookies pour vous offrir la meilleure expérience de visite

J’aCCEPTE