Toujours plus d’occasions de boire des soft-drinks

News Boites
30 mai 2008

« Une connaissance accrue de l’importance de l’hydratation, d’une consommation saine et des besoins nutritionnels, ainsi qu’un certain scepticisme vis-à-vis des boissons gazeuses sucrés contribuent au dynamisme du marché des soft-drinks », souligne Matthew Jones, analyste et auteur de l’étude.

Outre-manche, la part des boissons gazeuses sur le total des boissons sans alcool est appelée à diminuer de 61 % aujourd’hui à 50 % d’ici 2011.
Dans le même temps, la part des jus devrait progresser de 16 à 22 %, et celle de l’eau en bouteille de 19 à 24 %.
(Source : Datamonitor Report « Consumer Hot and Soft Drinks Preferences : New Trends & Future Perspective »)

NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter et restez informés de toutes les actualités du marché de la boîte-boisson

s'abonner

Ce site utilise des cookies pour vous offrir la meilleure expérience de visite

J’aCCEPTE